ANH DUONG NEWSLETTER T1 T2 – Version finale

Chères marraines, chers parrains,
Après une fête du Têt joyeuse clôturant l’année 2019, et alors que les enfants s’apprêtaient à poursuivre leurs activités à l’école, avec leurs parents, famille et amis, la crise sanitaire a marqué un temps d’arrêt et nous a conduits, à Anh Duong, à réorienter nos actions, toujours dans le souci des plus pauvres, avec votre fidèle soutien.
Dans cette lettre, nous vous partageons l’essentiel des activités menées avant la pandémie et que nous espérons reprendre au plus vite. Nous vous présentons également les mesures qui ont été mises en place pour aider la communauté à améliorer ses capacités à faire face à la pandémie.
Bonne lecture !

Tour d’horizon sur nos activités d’avant la pandémie
PROGRAMME ECOLE PROPRE
Pour aider les élèves à préserver l’environnement autour de l’école et des locaux d’habitation, il faut qu’ils se rendent compte que les déchets peuvent être utiles ou dangereux, qu’ils sachent comment les trier, qu’ils placent les déchets au bon endroit et qu’ils recyclent ce qui peut l’être afin de fabriquer des outils pour l’apprentissage ou des instruments de tous les jours dont ils se servent à la maison. Le centre Anh Duong ainsi que le BOET (Bureau de l’Education et de la Formation) du district de Vi Thuy met en place le programme « école propre » dans 10 écoles primaires ou secondaires.
Le programme a formé trois enseignants dans chaque école. Ces professeurs à leur tour forment les élèves dans leurs écoles, au cours des activités de l’école, pendant les heures de cours, pendant les activités à l’extérieur, pendant la récréation et pendant la réunion du lundi chaque semaine.
De plus, nous avons installé dans chaque école, quatre poubelles (de 240 litres) accompagnées d’instructions concernant le tri des déchets afin que les élèves déposent les ordures au bon endroit.
Le programme prévoyait aussi un concours pour concevoir des outils d’enseignement et d’apprentissage à partir des déchets. Grâce à ce concours, les élèves ont pu réviser leurs connaissances et échanger leurs expériences entre eux. Quinze écoles y ont participé. Le collège Vi Thuy a gagné le premier prix. Les deuxième et troisième prix ont été remportés par l’école primaire Vinh Trung 4 et le collège Vinh Trung. Les écoles primaires Vinh Trung 3, Vinh Thuan Tay 1, Vi Binh 2 and Vi Dong 4 ont obtenu un prix de consolation.
De plus, le centre Anh Duong aide les écoles à mettre en pratique « le jardin écologique à partir des déchets à l’école ». Les élèves réutilisent les bouteilles en plastique pour faire pousser des fleurs et des légumes au sein même de l’école. Ainsi, l’environnement des écoles est plus vert et plus frais. Cela aide les élèves à mieux étudier. Ceux-ci acquièrent aussi des connaissances en sciences de la vie grâce au travail dans ce jardin.
3
Barrer la route au virus
L’épidémie du Coronavirus touche le monde entier. Le Vietnam a aussi été sérieusement affecté, surtout la population pauvre qui ressent davantage les difficultés. Dès le début de la crise sanitaire, les autorités locales ont agi pour barrer la route à la pandémie, même s’il n’y a eu aucun cas à signaler. Les cafés, les lieux de divertissement ont dû fermer leurs portes. Les objets suspects et les gens présentant des symptômes respiratoires seront examinés, isolés et feront l’objet d’un suivi médical. Les gens de retour d’une zone infectée seront testés et mis en quatorzaine.
Le Ministère de la Santé préconise 10 principes simples pour éviter le Covid 19 :
Des activités de prévention contre la maladie Covid 19 à Hau Giang
Dans tout le pays, y compris à Hau Giang (même si nous ne connaissons personne de malade jusqu’à présent), les gens mettent en pratique la distanciation sociale, les activités de masse sont interdites, les gens sont encouragés à rester chez eux et les écoles, entreprises et magasins ferment. De même, les réunions et les rassemblements de foule sont annulés. Malheureusement, beaucoup d’emplois sur lesquels les gens comptaient pour gagner leur vie ont disparu. Les membres de familles défavorisées ne peuvent pas travailler comme ouvriers pour gagner de l’argent comme avant, à la place, ils doivent rester à la maison et continuer à manger alors qu’ils n’ont aucun revenu.
1. Ne sortez pas à moins que ce ne soit absolument nécessaire. Pas de rassemblement de plus de deux personnes dans l’espace public.
2. Portez toujours un masque lorsque vous sortez même pour aller travailler. Gardez une distance d’au moins deux mètres vis-à-vis d’autres personnes.
3. Lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou une solution antiseptique en rentrant chez vous, surtout après avoir touché quelque chose ou avoir rencontré quelqu’un avec qui vous avez parlé.
4. Ne serrez pas la main des gens que vous rencontrez ; ne touchez pas vos yeux, votre nez ou votre bouche avec votre main.
5. Rincez-vous la bouche avec votre bain de bouche habituel ou de l’eau salée. Gardez bien au chaud votre poitrine et votre cou, buvez de l’eau chaude. Changez de vêtements et lavez-les avec du détergent en rentrant chez vous.
6. Mangez bien et des aliments bien cuits, faites bouillir l’eau, faites de l’exercice et vivez sainement. Chez vous, faites attention à l’hygiène et aérez bien, nettoyez bien les surfaces, les objets et ustensiles que vous touchez habituellement.
7. Si vous êtes mis en quatorzaine, restez bien à la maison, limitez vos contacts avec les autres et suivez les recommandations du ministère de la santé.
8. Ne vous rendez pas dans un centre de santé à moins d’une urgence. Demandez l’avis du personnel soignant par téléphone ou par internet avant de vous rendre à l’hôpital.
9. Déclarez votre état de santé via l’application NCOVI pour vous-même et les autres ; faites le point sur votre santé tous les jours et informez-en le ministère de la santé ou utilisez l’application NCOVI.
10. N’invitez personne chez vous et n’allez rendre visite à personne. Vous avez encore la vie devant vous pour le faire.
4
A cause de la pandémie, beaucoup d’activités ont été affectées à Anh Duong. A l’école, le soutien, la santé dentaire, le programme « école propre », les programmes d’éducation sexuelle, etc. ont été suspendus puisque l’école a fermé. De plus, beaucoup de réunions avec ceux qui nous financent ont été annulées, des transferts d’argent ont été retardés (pas avec Partage), cela provoque des déficits de caisse. Pour aider notre organisation à surmonter cette crise, tout le personnel et les employés dans le village ont accepté une réduction de salaire d’au moins 25%.
Anh Duong incite aussi la population locale à aider les plus défavorisés en fabriquant des masques ou du savon pour se laver les mains, en donnant des produits de base et de la nourriture… pour aider les familles très pauvres à surmonter la crise et à ne pas sombrer. Le personnel de Ahn Duong leur rend aussi visite pour leur montrer comment se protéger eux et leurs familles, comme par exemple, se laver les mains régulièrement, garder ses distances dans la rue, apprendre à bien mettre un masque, leur distribuer le flyer qui leur rappelle comment se protéger de la maladie, et qui recommande que tout le monde reste chez soi.
L’école étant fermée, le gardien et les professeurs nettoient et désinfectent les classes pour qu’elles soient prêtes à accueillir les élèves de nouveau quand la pandémie sera sous contrôle. C’est ce qu’attendent les enfants et leurs enseignants avec impatience.
Aujourd’hui la situation du COVID-19 est sous contrôle au Vietnam.
Les activités ont repris : les administrations publiques, les entreprises, les agences sont ouvertes. Chacun peut aller à son travail et les élèves dans leur école. L’année scolaire 2019-2020 vient de se terminer le 15 juillet. La rentrée scolaire aura lieu le 5 septembre, un peu plus tardivement que l’année dernière.
Nous pouvons sortir sans masque, mais les personnes étrangères au Vietnam ne peuvent pas entrer directement dans le pays. Elles doivent d’abord être isolées pendant 14 jours, pour éviter toute propagation du virus en cas de contamination.
Il faut espérer que l’épidémie se terminera bientôt pour que les gens puissent reprendre une vie normale à travers le monde.
Nous souhaitons à nos parrains et familles de PARTAGE une année qui leur apporte chance, paix, succès et bonheur.
Bien amicalement,
Hồ Thị Kim Chúc
Représentante de Anh Duong

 

* See detail with piture in the link: ANH DUONG NEWSLETTER T1 T2 – Version finale

Previous post: